Caractérisation structurale des îlots forestiers de la partie anthropisée de Cirere, à l’Est de la République Démocratique du Congo

Ecologie et Conservation des ressources naturelles

Résumé : Une caractérisation structurale des îlots forestiers a été entreprise au sud-ouest de la forêt de Burhinyi, groupement de
Cirere, à l’est de la République Démocratique du Congo. L’objectif de l’étude est d’améliorer les connaissances sur la diversité spécifique
et les caractéristiques structurales des îlots des écosystèmes de montagnes. Onze placeaux, d’un hectare chacun, ont été délimités dans les îlots forestiers. L’inventaire floristique et les mesures dendrométriques des espèces dont les individus ont un Dbh ≥ 10cm, ont été effectués dans 25 placettes de 20 m de côté, fragmentées dans chaque placeau. Cette méthode nous a permis de recenser 1496 individus répartis au sein de 31 espèces ayant une similitude de 30 % suivant l’indice de Jaccard. Cinq de ces espèces ont des abondances spécifiques importantes, à savoir :
Symphonia globulifera, Macaranga kilimandscharica, Ficalhoa laurifolia, Syzygium guineense et Nuxia floribunda. Ces espèces sont des indicatrices écologiques de la végétation du site étudié. La flore recensée est dominée par
les familles des Clusiaceae, Euphorbiaceae, Theaceae, Myrtaceae et Stilbaceae. Toutefois, ces familles sont pauvres en espèces. La
distribution des structures diamétriques est soit en allure de J inversé, soit à structure erratique du fait de l’anthropisation des îlots
étudiés. Les espèces inventoriées manifestant un potentiel importantde recrutement sont distribuées dans les deux premières classes
de diamètre de 10-20 cm et de 20-30 cm. Celles-ci montrent une abondance spécifique plus élevée des cinq espèces auxquelles s’ajoute
l’espèce
Rapanea melanophloeos.
Mots clés : Îlots forestiers, Richesse floristique, Diversité végétale, Structure diamétrique, Cirere.

 

Article à télécharger